Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
News en live sur le foot...

Le club Arsenal a un budget limité pour le mercato

2 Mai 2018, 16:23pm

Publié par Accroaufoot

Arsène Wenger qui a récemment annoncé son départ laisse le club Arsenal avec une question qui revient sans cesse : qui pourra le remplacer ? Les médias de leurs côtés lancent divers noms à tout vent et dans le lot, on entend Patrick Vieira, Thierry Henry ainsi que Luis Enrique, parmi tant d’autres. 

Or, intégrer les Gunners est tentant, oui, mais sous certaines conditions. Par exemple, les dirigeants de cette équipe de football n’envisagent pas de modifier leurs façons de procéder sur le marché des transferts. 

Eh oui, Arsène Wenger était connu pour sa tendance à être économe lors du mercato. Pas de changement de ce côté-là, car celui qui prendra sa place ne disposera que d’un budget de 57 millions d’euros seulement pour les transferts.

C’est ce que rapporte le quotidien anglais le Telegraph en ajoutant que c’est quelque peu étonnant que le portefeuille soit si restreint. En effet, si l’on considère le retard du club, il faudra qu’il mise sur des renforts pour se rattraper. Bien entendu, on peut aussi comprendre les dirigeants, car ils ont déjà dépensé plus de 120 millions d’euros durant cette saison.

On se souvient qu’ils ont accueilli Pierre-Emerick Aubameyang et Alexandre Lacazette dans l’équipe. D’autres contrats ont aussi été signés, par exemple, pour conserver Mesut Özil plus longtemps dans le club.

Voilà donc ce qui attend le successeur d’Arsène Wenger : une bonne gestion des transferts avec peu de moyens. Est-ce que cette perspective pourrait décourager les postulants ? Avec une stratégie efficace, cela ne devrait pas poser de problème.

D’ailleurs, pour ce genre de cas, c’est-à-dire, recrutement avec des moyens limités, Mikel Arteta pourrait être l’homme de la situation. À suivre…

 

 

 

 

 

Budget limité pour recruter : l’entraineur d’Arsenal aura du pain sur la planche

Budget limité pour recruter : l’entraineur d’Arsenal aura du pain sur la planche

Commenter cet article